Download L'ombre du vent by Carlos Ruiz Zafon, François Maspero PDF

By Carlos Ruiz Zafon, François Maspero

Dans los angeles Barcelone de l'après-guerre civile, " ville des prodiges " marquée par l. a. défaite, l. a. vie difficile, les haines qui rôdent toujours. Par un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon - Daniel Sempere, le narrateur - dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le Cimetière des Livres Oubliés. L'enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est ainsi convié par son père, modeste boutiquier de livres d'occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y " adopter " un quantity parmi des centaines de milliers. Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l'entraîner dans un labyrinthe d'aventures et de secrets and techniques " enterrés dans l'âme de los angeles ville " : L'Ombre du vent. Avec ce tableau historique, roman d'apprentissage évoquant les émois de l'adolescence, récit fantastique dans los angeles natural culture du Fantôme de l'Opéra ou du Maître et Marguerite, énigme où les mystères s'emboîtent comme des poupées russes, Carlos Ruiz Zafon mêle inextricablement los angeles littérature et l. a. vie.

Show description

Read or Download L'ombre du vent PDF

Best contemporary books

What I Really Want To Do Is Direct

What i actually are looking to Do Is Direct (Red costume Ink Novels)

Retief's Ransom (Jaime Retief Series #7)

Dennis Dobson, 1975. British hardcover with dustjacket. this can be a novel within the Retief sequence, first released in 1971.

If You Believe

In a blinding occupation spanning a dozen acclaimed novels, Kristin Hannah has unusual herself as an amazingly delicate author who can faucet into the inner most, most useful mysteries of the center. for those who think is one in all her most interesting books—a undying story of 2 lonely those that witness the miracle of moment probabilities.

Extra resources for L'ombre du vent

Example text

Clara rit de ma naïve insolence. — Presque le double, mais ce n’est pas une raison pour me vouvoyer. — Vous paraissez plus jeune, précisai-je, en espérant corriger ainsi mon indiscrétion. — Je te fais confiance, puisque j’ignore à quoi je ressemble, répondit-elle sans se départir de son demi-sourire. Mais si je te parais plus jeune, raison de plus pour me dire tu. — Comme vous voudrez, mademoiselle Clara. J’observai avec attention ses mains ouvertes comme des ailes sur ses genoux, sa taille fragile sous les plis de l’alpaga, le dessin de ses épaules, l’extrême pâleur de sa gorge et les commissures de ses lèvres, que j’aurais voulu caresser du bout des doigts.

Cette après-midi-là, après avoir fermé la librairie, mon père suggéra de faire quelques pas en direction du café Els Quatre Gats – Les Quatre Chats –, rue Montsió, où Barceló et ses compères se réunissaient pour discuter poètes maudits, langues mortes et chefs-d’œuvre abandonnés à la merci des mites. Els Quatre Gats, à une portée de lance-pierres de chez nous, était un des endroits de Barcelone que je préférais. C’était là que mes parents s’étaient connus en 1932, et j’attribuais en partie mon billet de passage en ce monde au charme de ce vieux café.

Je remarquai que Clara penchait la tête de côté en souriant et que ses doigts jouaient avec une bague qui me parut être une guirlande de saphirs. — Quel âge as-tu ? demanda-t-elle. — Presque onze ans. Et vous ? Clara rit de ma naïve insolence. — Presque le double, mais ce n’est pas une raison pour me vouvoyer. — Vous paraissez plus jeune, précisai-je, en espérant corriger ainsi mon indiscrétion. — Je te fais confiance, puisque j’ignore à quoi je ressemble, répondit-elle sans se départir de son demi-sourire.

Download PDF sample

Rated 4.09 of 5 – based on 35 votes